le spectacle

L’humain dans toute sa splendeur!

De la naissance à la mort, en passant par la Lorraine, Purgatoire réinterprète certaines des grandes obsesions philosophiques, depuis Socrate jusqu’aux Beatles, tout en tentant de faire rire le spectateur par l’évocation plus ou moins absurde de l’absurdité de notre quotidien.

Au cours d’une représentation de Purgatoire, le spectateur, déjà secoué par ce rire incontrôlable que provoquent les grandes oeuvres contemporaines, qu’elles soient volontairement comiques ou non, aura l’opportunité de se voir répondre à l’une des deux plus grandes questions qui ait animé l’homme depuis la nuit des temps, à savoir :”Dieu existe-t-il?”. L’autre question étant : “Qu’est ce qui a deux nez, trois jambes et qui hurle en faisant plouf plouf?”, question à laquelle nous n’avons, à ce jour, aucun élément de réponse…

L’auteur tape là où ça fait mal, il nous propose un voyage d’une heure et quart dans le monde des côtés obscurs de l’Homme. Ses faces cachées : tout ce qu’on ne veut pas être mais qu’on est tous à un moment ou un autre, tout ce qu’on ne dit pas mais que l’on pense, tout ce qu’on prétend ne pas faire mais que l’on fait, tout ce que l’on affirme sans savoir.

Toujours sur un ton de comédie, Dominique Bréda nous propose des personnages plein de failles, terriblements humains et donc proches de nous.

Une pièce créée par le joyeux collectif qui présidait autrefois aux destinées du Café-Théâtre de la Toison d’Or.

avec

Jean-François Breuer – Catherine Decrolier – Thomas Demarez

Julie Duroisin – Odile Ramelot

également en alternance Christel Pedrinelli et Anna Cervinka

Mise en scène – Dominique Bréda.

Création des lumières – Juan Borrego.

régie – Juan Borrego.

également en alternance Thomas Vanneste, Rémy Brans et Gilles Goblet.

une co-production – Lato Sensu asbl & Mazal asbl.

date de création – 15 mars 2009 au Café-Théâtre du Théâtre de la Toison d’Or à Bruxelles

Publicités